USA: accusée de blanchiment, HSBC va payer 1,9 milliard de dollars


La banque américaine HSBC va payer un montant record de 1,9 milliard de dollars pour mettre fin à des poursuites des autorités américaines dans une affaire de blanchiment, affirme lundi le Wall Street Journal sur son site internet en citant des sources proches du dossier.

Le quotidien précise que l’annonce officielle de cet accord pourrait intervenir dès mardi.

Le département américain du Trésor, interrogé par l’AFP, n’a pas voulu faire de commentaire.

HSBC, cotée à Londres et à Hong Kong, mettrait ainsi fin à une série d’enquêtes menées par le Trésor, mais aussi par le département américain de la Justice et des agences fédérales, de même que par le procureur général de Manhattan.

La banque était accusée de complicité de blanchiment d’argent sale appartenant à des cartels de la drogue et à d’autres entités interdites d’accès au système financier américain.

FacebookTwitterLinkedInEmailPinterest
-->

Laisser une Réponse

*